Panneaux didactiques – Balade 1 – Autour du Seyon

Vignette Titre & Lieu
Description
1.1  1-1a_evologianatures_vign

1-1b_evologiacultures_vign

Evologia: Natures… & Cultures (double)
Accueil Evologia, Cernierqr-1-1
A la fois parc public et d’attractions, centre de formation et d’insertion sociale, pôle de développement de l’économie verte, centre culturel régional, Evologia est un lieu passionnant, interface ville-campagne où s’activent de multiples partenaires publics et privés. C’est aussi le cœur opérationnel des Chemins chouettes. Un double panneau est juste suffisant à évoquer le nombre des centres d’intérêts, permanents ou temporaires, qui y sont proposés: Ecole des métiers de la terre et de la nature, jardin didactique, serres, restaurant, magasin Landi, fromagerie, atelier lainier, festivals de musique, de poésie, expositions et autres manifestations culturelles, rucher didactique, animaux de basse-cour,  musée de tracteurs agricoles, activités équestres…
 1.2  1-2_aulnaie_vign L’aulnaie de Bayerel
Moulin de Bayerel
qr-1-2
Explication du caractère de précieuse relique que constitue cette petite forêt située en bordure de rivière dans un méandre du Seyon proche du moulin. Avec ses aulnes noirs dont les racines entrelacées stabilisent les berges, et son sous-bois de merisiers, d’ombellifères et d’orties, elle a été heureusement préservée alors que la plupart des autres forêts riveraines ont été éliminées.
1.3  1-3_vdrglacigrenier_vign Val-de-Ruz – de glacier à grenier
Restaurant Panorama, Saulesqr-1-3
« Le grenier du canton de Neuchâtel », comme on surnomme volontiers le Val-de-Ruz en raison de ses bonnes terres agricoles, était autrefois un glacier ! Et sa forme particulière, de losange ou de fuseau, est un peu le signe de l’intérêt que présente sa géologie. Ce panneau explique ses caractéristiques originales, et notamment son système hydrologique particulier.  C’est une « plongée » captivante dans les « dessous » de la région !
1.4  1-4_arairescharrues_vign Les instruments aratoires, symboles du Val-de-Ruz  – Araires et charrues
Restaurant La Charrue, Vilarsqr-1-4
Surnommé « le grenier du canton de Neuchâtel », le Val-de-Ruz a en effet une vocation agricole ancestrale. Une charrue ou un araire pourrait tout à fait lui servir de symbole héraldique! Ce panneau retrace la présence séculaire et l’évolution de ces instruments aratoires emblématiques, du soc médiéval retrouvé dans les ruines de la Bonneville aux modernes engins motorisés d’aujourd’hui.
1.5  1-5_chatfenin_vign Le château de Fenin et ses étonnants quatrains
Restaurant Le Chasseur, Feninqr-1-5
La belle maison de maître qu’on appelle château de Fenin a été construite au 16e siècle. Elle a toujours été une habitation de plaisance, sans lien particulier avec l’histoire régionale. Elle n’est pas accessible au public. Ce panneau permet au moins de faire connaissance avec l’élément le plus étonnant qu’elle recèle : un ensemble de soixante-quatre petits poèmes peints à même les murs du couloir transversal du premier étage et de son débouché sur le grand couloir. Il s’agit d’une partie des Quatrains moraux de Guy du Faur de Pibrac, notable de la région de Toulouse, qui fut au 16e siècle aussi un brillant avocat, magistrat et diplomate, ainsi qu’un poète à la qualité de plume reconnue, un auteur à succès, illustre représentant d‘un genre en grande vogue à l’époque: celui de la poésie gnomique, ou didactique (mise en rimes de sentences, maximes et autres préceptes moraux afin de favoriser leur mémorisation, à des fins éducatives).
 1.6  1-6_truites_vign Les truites du Seyon, sentinelles de sa santé
Hôtel du Château, Valanginqr-1-6
Avant de devenir, pour bon nombre d’entre elles, une délicatesse appréciée dans l’assiette des gastronomes, la truite est considérée comme la sentinelle de la santé des rivières. Sa présence révèle que l’écosystème aquatique est de qualité, surtout si sa reproduction naturelle est assurée !
1.7 1-7_moulinsval_vign Les moulins de Valangin
Moulin agricole de Valanginqr-1-7
Les deux cours d’eau qui confluent à Valangin, le Seyon et la Sorge, ont animé dès le 16e siècle de multiples moulins. En façade du dernier qui subsiste, ce panneau rappelle l’importance de ces installations hydromotrices qui, outre leurs traditionnelles activités de meunerie ou de scierie, assuraient des productions aussi variées que le foulage, l’huilerie, la clouterie, la poudrerie,  etc.
1.8  1-8_tramval_vign C’était la ligne 4 ! Souvenir du tram Neuchâtel-Valangin
Arrêt de bus TransN, Valanginqr-1-8
Une évocation pittoresque des premiers transports publics modernes entre le chef-lieu du canton et le bourg qui fut autrefois son rival ! C’était la ligne 4 du mémorable tram jaune neuchâtelois qui, durant la première moitié du 20e siècle, a relié Neuchâtel à Valangin par les gorges du Seyon.  Mise en service le 10 août 1901, la ligne a été convertie en service de trolleybus en 1949, puis d’autobus dès 1969.
1.9  1-9_borcarderie_vign La Borcarderie et ses indiennes- Entreprise Rollier, La Borcarderie

qr-1-9

Le hameau de la Borcarderie doit probablement son nom à ses premiers résidents: une famille Borcard, vers la fin du 15e siècle. Il représente un intéressant exemple de site pré-industriel. Sa vocation était en effet d’exploiter les ressources hydrauliques des deux cours d’eau qui le bordent.  Mais c’est comme manufacture d’indiennes que la Borcarderie connut son apogée durant la fin du 18e et le début du 19e siècle. Le panneau rappelle que le Val-de-Ruz a été le berceau de l’indiennerie dans le canton de Neuchâtel, et explique les caractéristiques de cette activité marquante de fabrication de toiles peintes.
1.10  1-10_bonneville_vign La Bonneville, cité éphémère
Restaurant Terre ô Fées, Engollonqr-1-10
Le petit bois au sud-ouest d’Engollon abrite sous sa végétation les discrets vestiges d’une bourgade éphémère: La Bonneville, aussi appelée Neuveville ou Villeneuve, autrefois. Cette cité fortifiée créée au 12e ou 13e siècle par les seigneurs de Valangin comptait une bonne centaine de maisons disposées de part et d’autre d’une rue centrale, où vivaient environ mille habitants, ce qui en faisait la plus importante communauté du Val-de-Ruz. Le panneau nous remémore le sort tragique de ce symbole de la rivalité historique entre les familles régnantes de Neuchâtel et de Valangin.
1.11  1-11_agrifee_vign L’agriculture féérique
Ferme Contesse, Engollonqr-1-10
En plein cœur du Val-de-Ruz, on trouve à Engollon un domaine de 24 hectares dont les exploitants pratiquent « une agriculture qui est à l’écoute de la Terre, qui respecte le rythme de la nature et qui met l’homme face à ses responsabilités envers l’avenir. Elle produit une alimentation saine, équilibrée et pleine d’énergie ». Pas de bétail, juste quelques animaux de ferme : chevaux, chèvres, poules, chien… Un mode de culture « bio », associant souvent des variétés complémentaires, favorisant la production d’aliments équilibrés : céréales, pommes-de-terre, légumineuses, oléagineux… Ce panneau résume la démarche et les offres variées de ces chantres d’une approche à la fois ancestrale et contemporaine de la relation à la Terre et à ses produits, agréable au corps et à l’esprit :  produits du terroir, soins de détente et de bien-être, vannerie, gite rural, visites accompagnées, etc.